Projets créatifs

des CM2

La pédagogie de projet

Voici différents projets réalisés avec des élèves de CM2 pendant six leçons de quarante minutes chacune. Ces enfants de onze ans ont expérimenté avec différentes techniques et matériaux tout en renforçant leurs bases de français dans leur toute première année au sein du programme. Chaque semaine, ils doivent répondre à un nouveau problème de façon individuelle ou collective leur permettant de progresser dans leur projet. Ainsi, une classe est toujours divisée en deux parties, avec quinze minutes de notions de langage et de théorie de l’art, puis une demi-heure de pratique. Lors du septième cours, les élèves ont un examen écrit d'une vingtaine de minutes et ils terminent l’unité en présentant leur projet à l'oral tout en débattant avec le reste de la classe.

La plupart de ces projets ont été conçus en fonction de différentes sources d'inspiration, telles que les programmes français et chinois, des problèmes du monde réel, des projets du professeur ainsi que des intérêts et des expériences de la vie quotidienne des élèves, entre autres références. Au delà des problématiques qui dirigent ces projets, les thèmes doivent être authentiques et la méthodologie doit permettre aux étudiants d'avoir assez de liberté et de choix pour proposer des résultats de qualité qu'ils puissent ensuite souhaiter exposer. Sachant leur français limité à un niveau A1, la complexité du contenu a été légèrement réduite. Néanmoins, la plupart des projets ont réussi tandis que d'autres continueront d'être améliorés par l'enseignant débutant.
 

 

Projet 1. J'invente un objet

Au début, les élèves ont pu choisir de travailler sur une lampe, une chaussure ou une poubelle pour ensuite dessiner plusieurs croquis de l'objet choisi avec différentes formes. Ensuite, ils ont choisis leur invention préférée pour en faire le dessin technique, en notant ses dimensions et en expliquant son usage. Enfin, tout ce processus a permis aux élèves de faire une affiche pour présenter leur objet comme s'ils étaient prêts à le vendre.

 

Publié: 29 septembre 2019 – 12 octobre 2020

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/16

Projet 2. Du plus clair au plus foncé

En étudiant les couleurs primaires et secondaires, chaudes et froides, les élèves ont commencé par dessiner un motif géométrique donnant l’illusion d’une forme en trois dimensions. Ils ont peint des nuances claires et foncées sur leur motif en se référant à des œuvres d’art. Les élèves ont finalement disposé leur travail avec celui des autres et ainsi présenté un carrelage coloré du plus clair au plus foncé.

 

Publié: 30 octobre 2019

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/6

Projet 3. Un quartier d'art

Pendant trois semaines, les élèves sont devenus des architectes et des urbanistes dans la conception d’un quartier s’inspirant de la zone d’art 798 de Pékin. Ils ont commencé par dessiner et colorier le patron d’une maison en papier, puis ils ont réfléchi en groupe aux emplacements de chacune de ces maisons dans une rue. À la fin, ils ont ajouté d’autres éléments tels que des arbres, des voitures, des piétons, entre autres, pour décorer leur rue et celles des autres groupes, donnant ainsi naissance à la maquette d’un quartier d’art.

 

Publié: 26 novembre 2019

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/10

Projet 4. L'opéra de Pékin

Tout en étudiant l’opéra de Pékin et ses personnages, ses costumes, ses instruments, ses théâtres, les élèves ont dessiné puis peint un nouveau visage sur un masque en carton. À partir de ce travail, ils ont fait des recherches sur l’opéra pour préparer un exposé dans lequel le masque a pris une place centrale.

 

Publié: 29 décembre 2019 – 8 janvier 2021

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/6

Projet 5. Ma chaise

Les élèves ont appris à dessiner une chaise en mesurant celle qu’ils ont en classe et en analysant les différents matériaux qui la composent. Cela les a amenés à en dessiner une nouvelle pour fabriquer une maquette en carton plume à l'échelle 1/6, qu'ils ont ensuite décoré avec du papier crépon. La troisième semaine, les élèves ont terminé leur maquette tout en réfléchissant à différentes façons d'utiliser leur nouvelle chaise. 

 

Publié: 28 mars 2019

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/11

Projet 6. Les hutong de Pékin

Les élèves ont découvert les hutong, leur architecture ancienne et leur vie urbaine à l'aide de photographies trouvées dans un magnifique livre de 1989. Les élèves ont dû dessiner des détails que l'on peut trouver dans ces ruelles en utilisant le crayon et le fusain. Au cours de la deuxième semaine, ils ont appris à dessiner une ruelle en perspective en recopiant d’autres photographies de hutong. À la fin, ils ont dû terminer leurs dessins et choisir les meilleurs pour préparer un exposé en groupe. Cette dernière partie du projet a été réalisée avec la professeure de français, permettant aux élèves d'effectuer leurs propres recherches en extrayant des informations de textes décrivant les hutongs, puis en recopiant des mots et des phrases qui puissent accompagner leurs dessins.

 

Publié: 20 avril 2019

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/10
Dessins hutongs.jpg
Dessins hutongs2.jpg
Dessins hutongs2.jpg
Dessins hutongs2.jpg
Dessins hutongs2.jpg

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/8

Projet 7. Le corps en mouvement

Au cours de la première semaine, les élèves ont dû représenter leur propre corps en mouvement en deux dimensions, en le dessinant avec un crayon et en découpant sa silhouette sur une feuille de couleur. La semaine d'après, ils ont dû représenter leur corps en trois dimensions, en le modelant avec un fil de fer puis avec de l'argile. Enfin, les élèves ont dû terminer leurs dessins et sculptures en créant un décor pour raconter une histoire. Ce projet fu modifié un an plus tard, en montrant aux élèves quatre statues de corps en mouvement et en leur demandant d'en choisir une pour la dessiner sur une feuille. Ils ont également dû la représenter avec du papier aluminium, mettant ainsi en évidence les différentes parties du corps étudiées en même temps en cours de français.

 

Publié: 29 mai 2019 – 5 mai 2020

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/7

Projet 8. Du plus près au plus loin

En étudiant pour la première fois les différents plans de cinéma, les élèves ont travaillé en groupe pour représenter deux portraits et deux natures mortes célèbres dans l'histoire de l'art, avec des plans de près et de loin par rapport aux originaux. Pour les plans de près, ils ont dû agrandir une zone de l'oeuvre, tandis que pour les plans de loin les élèves ont imaginé l'espace dans lequel aurait pu se trouver l'oeuvre. Chaque séquence d'images a ainsi raconté une histoire différente.

 

Publié: 24 juin 2019 – 6 mars 2020

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/10

Projet 9. À quoi ça ressemble ?

En étudiant les portraits d'Archimboldo et en travaillant sur les affinités visuelles, les élèves ont dû imaginer un visage composé de différents éléments, puis le corps et la maison de ce personnage imaginaire. Dans ce projet, ils ont pu varier les techniques en dessinant et faisant des collages pour présenter leurs idées.

 

Publié: 24 septembre 2020

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/6

Projet 10. Les 56 cultures de Chine

L'école primaire de Ruixiang est bien connue dans le district comme l'école des minorités, faisant référence aux 56 groupes ethniques qui composent la démographie de la Chine. Les élèves dont dû dessiner une ou deux cultures pour ensuite les décrire et les présenter en groupe. L'exposition finale a eu lieu dans le couloir de l'école.

 

Publié: 9 décembre 2020

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/11