WechatIMG606.jpeg

Évaluation par
les pairs

Deux activités de rétroaction

1. Discussion de groupe

Lorsque les étudiants en art et design travaillent au niveau d’une prépa ou d’une licence, ils ont besoin de recevoir des commentaires à différentes étapes du projet sur lequel ils travaillent. Il est toujours intéressant de leur demander de présenter quelques diapositives sur le développement du projet et de laisser leurs pairs les évaluer à travers de commentaires constructifs. Suivant une méthode de Design thinking, lorsque le présentateur parle, les autres élèves sont invités à remplir une grille à quatre quadrants ; d'abord ce qui fonctionne bien dans le projet ; ensuite l’avis critique ou ce qui devrait changer ; puis des questions et, enfin, des idées à proposer. Ils écoutent tous la présentation et notent leurs commentaires sur des post-it qu'ils placeront plus tard dans la grille. Pour poursuivre la discussion, le présentateur devrait également avoir préparé une question à poser à laquelle les pairs pourraient essayer de répondre oralement. Une fois tous les commentaires écrits reçus, il est utile de laisser le présentateur les parcourir rapidement et de choisir un post-it qu’il aimerait discuter plus en détail avec les autres pendant que l'enseignant garde sa posture de facilitateur. À la fin de l'activité, ils ont tous à faire une évaluation écrite des commentaires reçus. En tant qu'enseignant, j'ai trouvé important de s'adapter au niveau de capacité de chaque groupe et d'avoir entre quatre et six étudiants pour améliorer l'engagement, développer des capacités de réflexion plus élevées et donner plus de temps à chaque étudiant que s'ils étaient dans des groupes plus grands. J'ai également trouvé utile de suggérer une structure de base pour la présentation : (1) De quoi s’agit votre projet ? (2) Qu'avez-vous fait jusqu'à présent ? (3) Que comptez-vous faire par la suite ? (4) Une question à poser aux autres.

2. Exposition sur table

Une autre activité utile d'évaluation par les pairs pour le feedback est une exposition sur table, invitant les étudiants à exposer les dernières avancées de leur travail. Contrairement aux discussions de groupe, cette activité ne nécessite pas de dialogue direct et les pousse à présenter physiquement leurs recherches et expérimentations. Un travail de communication visuelle est donc essentiel pour s'assurer que les concepts et objectifs clés sont clairement abordés et compris par les autres. Une fois l'exposition mise en place, plutôt en après-midi, les étudiants ont des post-it et sont invités à parcourir les salles pour donner leur avis sur au moins trois autres projets. Cette activité se concentre davantage sur la présentation physique de travaux et sur des discussions informelles au cours de l'exposition, mais comme le feedback n'est pas guidé et est anonyme, il peut se voir affecté en qualité. De même, les élèves peuvent être invités à faire une expérience au cours d'une journée, présenter le résultat sur une grande table à la fin de la journée et donner leur avis sur autant de travaux que possible.

Publié: 6 avril 2022

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/6