top of page
IMG_0847.jpg

Faire un portfolio

Ou comment devenir spécialiste
de la mise en page

En milieu d’année de classe préparatoire en Art et Design, les élèves doivent préparer et présenter un portfolio de leurs projets aux licences universitaires de leur choix. Cependant, développer un portfolio exige une série de méthodes qui sont partie intégrante de la pratique du designer graphique avec des compétences de mise en page et de composition. L’œil visuel des élèves doit s’entraîner en seulement quelques mois pour arriver à structurer une page qui réussisse à communiquer images, titres et textes. Au cours de ce processus, les élèves apprennent à travailler avec les principes fondamentaux du design comme l’échelle, la hiérarchie, la direction, la texture, la couleur, la typographie tout en développant le fil conducteur de leurs pages. Ce n’est pas seulement la forme ou le style du portfolio qui compte, mais surtout son contenu.

Deux ou trois projets sont présentés l’un après l’autre, en commençant par les étapes initiales de recherche, puis le développement du projet jusqu’au résultat final. Révéler le processus dans ses détails montre les compétences créatives et réflectives des élèves ainsi que leurs capacités de faire face aux attentes d’une licence en design. Les pages doivent être claires, lisibles, visuellement intéressantes et connectées l’une à l’autre car elles racontent le parcours créatif de l’élève. De telles pages peuvent se créer à la main à l’aide d’images et de textures qui seront ensuite digitalisées ou sinon directement avec des logiciels comme InDesign, Photoshop ou Procreate. En tant que tuteur, la correction de ces pages demande de restructurer la façon dont l’information est présentée par des sketches ou en corrigeant directement sur la page imprimée, en précisant ce qui est important à voir et ce qui est visuellement attrayant.

Dans les premières semaines de développement de portfolios, il est utile de réunir les élèves autour d’une table pour partager leurs premières pages, regarder le travail des autres et échanger avec des post-its. Les tuteurs initient la discussion en demandant aux élèves de donner leur avis sur les pages qu’ils ont préféré tout en justifiant leur choix. Un autre exercice tout aussi intéressant est de mettre les élèves par pairs, avec l’un jouant un supposé interviewer et l’autre dans son rôle d’élève, comme s’ils interprétaient un vrai entretien d’admission, se posant cinq à huit questions avec leurs portfolios devant eux. Les acteurs sont ainsi observés par d’autres élèves qui jugeront la qualité de l’échange.

Publié: 29 novembre 2022

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/3
bottom of page