WechatIMG123.jpeg

Le processus
d'un projet

Une activité de gestion du temps

Les étudiants ne sont pas les seuls à ne pas bien saisir les étapes d'un projet de design. On peut se demander si l'expérimentation commence une fois la recherche terminée ou elles sont ensemble et se complètent ; si le résultat final est une dernière expérience dans une série de travaux ou alors il est plus important et nécessite des semaines pour être réalisé correctement. Bien que le processus de conception ne soit pas toujours linéaire et prévisible dans son parcours car il varie d'une personne à l'autre et d'un projet à l'autre, j'ai essayé de le généraliser dans le jeu ci-dessous pour que les élèves comprennent globalement les principales étapes, puis où ils pourraient se trouver dans le processus de design et où ils devraient se trouver en tenant compte de la date limite du projet.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/2

L'activité a été conçue en deux parties pour des groupes de trois ou quatre élèves. Tout d'abord, ils ont reçu le jeu et une série de cartes avec des exemples d'études de cas, dans lesquelles des étudiants fictifs racontent leur relation avec leur propre projet créatif. Ainsi, mes élèves ont dû lire les informations et deviner où l'élève fictif pense qu'il ou elle pourrait être dans le processus, où le tuteur de cet élève pense qu'il ou elle est réellement, et où l'élève devrait être selon le temps passé à travailler et le temps restant pour finir le projet. Mes élèves ont donc discuté pendant quelques minutes car chacun d'eux devait ensuite expliquer et justifier où le pion pouvait bien se trouver. Pour certains d'entre eux, l'activité ressemblait à un examen de IELTS car certaines compétences en lecture étaient nécessaires pour comprendre les cartes. Puis, à partir de l'expérience de l'étudiant fictif, la deuxième partie de l'activité consistait à demander aux élèves de réfléchir à leur propre expérience avec leur projet final de cursus et d'écrire ce qu'ils allaient faire pendant les six semaines restantes, en étant le plus précis possible pour voir si leurs attentes pouvaient correspondre à leur réalité. Cependant, il est toujours difficile de demander à quelqu'un ce qu'il va faire par la suite alors qu'il ne sait pas ce qu'il est en train de faire au moment où on lui parle. Les élèves ont ainsi dû penser et écrire les tâches et, une fois déterminées, je les vérifiais avec eux et suggérais des changements au cas par cas.

Cette activité de gestion du temps visait à rappeler aux élèves qu'il y a des étapes objectives à suivre pour réussir un projet et qu'ils doivent être très attentifs au temps accordé pour s'organiser, en fusionnant ambitions et réalités. En tant que tuteur, je dirais qu'il était plus qu'essentiel de leur rappeler qu'ils étaient dans leur cinquième semaine et qu'ils leur restaient six semaines pour la fin du projet, car ils se sont immédiatement sentit sous pression. Il n'y avait plus beaucoup de temps à perdre.

Publié: 3 mai 2021