L'opéra de rue

Voz y Rostro

El Gran Teatre del Liceu, Gràcia, Barcelone

Voz y Rostro fut une projection audiovisuelle dans une rue de Barcelone pour un projet destiné à la maison d'opéra El Gran Teatre del Liceu. La vidéo finale eut pour objectif de montrer d'autres façons de comprendre et de ressentir l'opéra "La Voix Humaine" de Francis Poulenc, qui fut jouée en ville pendant la saison 2014 - 2015. 

 

 

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/12

Voix et visage font partie de notre condition humaine et elles sont tout à la fois. Elles mettent en évidence pensées et sentiments, et c’est dans les réactions vocales et dans les gestes du visage qu'ils se confondent. En les observant attentivement, qu’ils nous fascinent ou nous ennuient, qu’ils véhiculent de la joie ou de la tristesse, ils peuvent être le reflet de notre inconscient. Cette vidéo est donc un travail en deux temps. En premier, les visages de vingt-cinq jeunes ont été filmés pendant qu'ils écoutaient un morceau de l'opéra "La voix humaine" de Francis Poulenc, dans lequel on entend la voix d'une femme anonyme, seule et désespérée, qui souffre car son amant l'a quittée pour une autre. Dans un deuxième temps, la vidéo a été projetée dans une rue du quartier de Gràcia et les passants qui s'arrêtèrent furent filmés en écoutant la même mélodie, la même voix, que ceux de la vidéo. Cet exercice est comparé à un œil qui se regarde soi-même, une voix qui s'écoute, une pensée ou un sentiment qui se juge. La vidéo a tenté d'éveiller la curiosité des passants dans nos façons d'observer et de communiquer des sensations. Même si la musique de soi nous invite à vivre des émotions intenses et à nous émouvoir profondément, les réactions de ceux qui écoutent – dans un premier et deuxième temps – nous invitent également à nous contempler dans notre condition humaine.

Publié: 30 juin 2014