WechatIMG212.jpeg

Méthodes créatives

Méthodologie : De/à

Les prépositions de temps « de / à » définissent le début et la fin d'un projet. Entre eux, le processus se caractérise par des phases de changement au fur et à mesure qu'un projet évolue par étapes, et ce changement peut varier d'une méthode à l'autre. En se penchant de plus près, il y a des constantes dans les projets réalisés avec les élèves qui peuvent être analysées, communiquées et réutilisées. Elles se déclinent en dix méthodes, que je définirai plus loin, étant au centre de plus de quarante projets. Une fois explicitées, elles ont commencé à mener vers une expérimentation structurée. Parfois, un projet pouvait même combiner deux approches différentes. En tant que designer et pédagogue, j'ai vocation pour l'expérimentation et je suis curieux de voir ce que les élèves peuvent faire pour répondre aux défis exposés à chaque étape d'un projet. Les méthodes les guident en leur posant une base stable sur laquelle leur créativité peut s'étendre. Les méthodes permettent également aux élèves de voir que le processus de travail est aussi essentiel que le résultat.

Pour que ces méthodes soient appliquées, les leçons devaient être structurées. Les projets réalisés avec les élèves de CM1 et CM2 duraient une période de six à sept leçons de quarante minutes chacun tandis que ceux réalisés avec les élèves de sixième et cinquième duraient trois leçons chacun. Chaque semaine, les élèves devaient répondre individuellement ou collectivement à une nouvelle problématique qui leur permettait d'avancer dans leur projet. Ainsi, une leçon était toujours divisée en deux parties, avec quinze minutes de notions de langage et de théorie de l’art, puis une demi-heure de pratique. À la fin, les élèves étaient évalués et terminaient l'unité en présentant leur projet à l'oral et en interagissant avec le reste de la classe. La plupart de ces projets étaient conçus à partir de zéro, en obtenant des idées de différentes sources d'inspiration telles que les programmes chinois et français, les problèmes du monde réel, des projets du professeur ainsi que des intérêts et des expériences de la vie quotidienne des élèves, entre autres références. Une fois les projets terminés, ils étaient catégorisés par méthodes qui se perfectionnaient d'année en année.

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/7